v.2000 à 1200 av. J.-C. : Civilisation mycénienne

histoire grèce antique décoration

Carte Civilisation mycénienne, Grèce antique

VERS 2 000 AV J.-C.

Naissance de la civilisation mycénienne :
Des populations d’origine indo-européenne s’infiltrent dans la péninsule balkanique, colonisent lentement la Grèce actuelle et s’installent sur les terres du sud. Ils y ont fondent de petits royaumes, chacun constitué d’une ville entourée de murs et de terres. Mycènes est le royaume le plus important et il donne son nom à la civilisation mycénienne. Ils sont aussi appelés Achéens. Ils imposent leur langue, le Grec, qu’ils transcrivent en adaptant les caractères crétois, inventant ainsi une nouvelle écriture, le “linéaire B”.

histoire grèce antique décoration

VERS 1 600 – 1 250 AV J.-C.

Habitat :
L’habitat se transforme et s’organise autour d’une pièce dont le centre est occupé par un foyer et un orifice percé dans le toit à la verticale faisant office de cheminée.

Zeus, mythologie grec

Croyances :
La civilisation mycénienne vénère déjà Zeus, Héra, Poséidon, Hermès, Athéna, Arthémis, Dionysos, etc, qui seront les dieux de la Grèce classique. Apollon, dieu venu d’Asie Mineure, et Héphaïstos ont aussi été identifiés.

Royauté :
Les rois mycéniens habitent de magnifiques palais où l’on trouve à la fois bureaux, ateliers, entrepôts et appartements royaux privés. La plus grande salle, le mégaron, sert pour les banquets et les fêtes. Des poètes chantent la bravoure du roi au combat, les victuailles et le vin sont servis par de nombreux serviteurs.

Ecriture :
Dans les bureaux, les scribes comptabilisent les denrées conservées au palais en écrivant sur des tablettes d’argile.

Sépultures :
Les Mycéniens prennent grand soin de leurs morts. Les tombes sont implantées au cœur des palais et des villages, et traduisent une nouvelle conception du monde, du clan, de la famille et de l’individu. Les premiers rois mycéniens et leurs famille sont enterrés dans de profonds puits de sépulture possédant chacun une dalle en pierre au niveau de la surface du sol. Les puits sont remplis d’ornements en or et en argent, de gobelets, d’épées et de poignards. Beaucoup on été retrouvés car la profondeur des puits n’était pas accessibles facilement aux pilleurs. Le cimetière qui comprend plusieurs tombes est protégé par un mur d’enceinte circulaire en pierre. Plus tard, les rois de Mycènes seront ensevelis dans de vastes tombes en coupole construites sous d’énormes tumulus de terre.

Bouclier mycénien, Grèce antique

Guerres et soldats :
La guerre est importante dans la vie des Mycéniens. Rois et nobles suivent un entrainement de guerrier intensif. Les forgerons fabriquent des armes en bronze, et des poètes louent la bravoure des soldats au combat. Quand une cité part en guerre, le roi conduit son armée à la bataille. Lui et les nobles conduisent des chars rapides, tandis que les soldats sont à pieds. Quand ils ne guerroient pas, les nobles chassent avec leurs chars. Ils tuent des sangliers et utilisent leurs défenses pour décorer leurs casques de guerre.

Artisanat et commerce :
Dans les ateliers du palais, des orfèvres, potiers et fileurs travaillent pour le roi. Certains objets sont exportés. Des marchands mycéniens vont très loin jusqu’en Égypte et en Italie. Ils échangent ivoire et métaux précieux contre du vin, de l’huile d’olive et des objets tels que des pots, des bols et des armes. Les Mycéniens sont riches et puissants.

histoire grèce antique décoration

VERS 1 450 AV J.-C.

Les Mycéniens conquièrent la Crète : :
Les Mycéniens prennent le contrôle du palais de Cnossos et du commerce maritime des Minoens. Ils deviennent ainsi les principaux négociants en Méditerranée orientale. La civilisation minoenne s’éteint peu à peu au profit de la civilisation mycénienne.

histoire grèce antique décoration

Femme mycénienne, Grèce antique

VERS 1 250 AV J.-C.

Les Mycéniens assiègent et détruisent Troie (Turquie actuelle) :
A cette période, Troie est proche de l’Empire hittite au Moyen-Orient, mais n’en fait pas partie. Le siège de Troie par la civilisation mycénienne a donné naissance à la célèbre légende du cheval de Troie.

Légende du cheval de Troie :
Paris le prince de Troie, tomba amoureux d’Hélène la belle épouse d’un roi mycénien. Il l’enleva et l’emmena à Troie. Furieux, les Mycéniens attaquèrent la cité et l’assiégèrent pendant 10 ans. Un jour, ils abandonnèrent un énorme cheval en bois à l’extérieur des murs de Troie et firent semblant de prendre la mer. Persuadés que le cheval leur porterait chance, les Troyens décidèrent de le tirer à l’intérieur de la cité. Les soldats mycéniens qui s’étaient cachés à l’intérieur du cheval, profitèrent de la nuit pour sortir et ouvrir les portes de la ville au reste de l’armée. Troie fut détruite et la belle Hélène rendue à son mari.

histoire grèce antique décoration

VERS 1 250 AV J.-C.

Fin de la civilisation mycénienne :
Suite à de mauvaises années, les Mycéniens attaquent d’autres cités pour voler du bétail et de la nourriture. Certains quittent sans doute la Grèce pour s’installer ailleurs. Progressivement les cités sont abandonnées et la civilisation mycénienne s’éteint peu à peu.

histoire grèce antique décoration

Tous les articles sur la Grèce antique :

Comments are closed