v.2000 à 1200 av. J.-C. : Empires babylonien et hittite


Premiers empires antiquité

VERS 2 000 AV. J.-C.

La Mésopotamie est divisée :
La guerre sévit de façon endémique sur tout le territoire.

Les Amorrites affirment leur pouvoir :
Les Amorrites prennent le contrôle du sud de la Mésopotamie et des terres d’Akkad, ainsi que plusieurs villes dont Babylone.

L’Assyrie devient un royaume :
Au nord de la Mésopotamie les princes assyriens tentent d’imposer leur pouvoir et fondent un royaume en Assyrie. Shamshi-Addad est un personnage important de cette époque, il se fait appeler “le vainqueur de l’univers” mais il ne parvient pas à fonder un empire durable.

Les Assyriens croient que leurs terres appartiennent à leur dieu principal Assour, et ils donnent ce nom à leur première capitale. Ils ont beaucoup d’autres dieux et déesses et craignent les esprits malins. Les marchands assyriens développent un commerce florissant dans les grandes villes d’Anatolie.

Les Hittites envahissent l’Anatolie (Turquie actuelle) :
Les terres habitées par les premiers agriculteurs et éleveurs d’Anatolie sont appelées “pays des Hattis”. C’est pourquoi les Hittites sont appelés ainsi. Ils viennent, selon certaines sources, des steppes de Russie, selon d’autres sources, d’Inde et d’Europe. En revanche toutes s’accordent pour dire que ce sont de terribles guerriers. Ils conduisent des chars légers et combattent avec des armes en fer plus solides que le bronze utilisé par leurs ennemis. Entre 2 000 et 1 750 avant JC, les Hittites voisinent avec les Hattis. Aux environs du XIXème siècle avant JC, les royaumes d’Anatolie ont été colonisés par les Assyriens qui leur ont transmis l’art d’écrire. En 1750 av JC, presque toute l’Anatolie est entre les mains des Hittites qui fondent un premier royaume avant que prenne corps le véritable empire.

Les Hébreux s’installent à Canaan :
Les Hébreux sont issus de tribus semi-nomades du désert Syrien. Ils sont le peuple de l’antiquité dont l’histoire est la plus racontée. Les écrits de la bible (ancien testament) constituent la principale source écrite sur ce peuple.


Empire babylonien Hammurabi

VERS 1 792 – 1 750 AV. J.-C.

Règne du roi Hammurabi :
Les cité-états de Mari, Eshnounna, Larsa et Babylone ne cessent de guerroyer. C’est finalement Babylone qui l’emporte grâce à la ténacité, la prudence et l’habileté d’un Amorrite : Hammurabi, fils de roi. Il devient roi de Babylone et crée l’Empire babylonien grâce à ses capacités diplomatiques et politiques. En moins de 25 ans, il constitue un véritable empire qui n’est pas seulement l’œuvre d’un conquérant, mais aussi celle d’un administrateur et d’un lettré. La centralisation est extrême, bien que les villes gardent leur propre administration. Cependant, Hammurabi gère et contrôle toute l’activité économique du pays : montant des salaires, prix des marchandises, montant des taxes et impôts, etc. Babylone devient la capitale religieuse et culturelle de la Mésopotamie. Hammurabi met en place un code de châtiments destinés aux sujets de son empire qu’il fait graver sur des colonnes en pierre pour que chacun puisse les voir. Ce code de lois est destiné à fournir aux princes à venir un modèle de sagesse. Après sa conception, il fut largement diffusé dans les villes importantes. Le code comprend environ 282 articles regroupés par thème : Vols, coups et blessures, exercice des diverses professions, etc. A chaque délit, le code assigne un tarif précis, selon le rang de la victime :

Si un chirurgien pratique une opération qui entraîne la mort de son patient, sa main est tranchée ! – Si un architecte construit une maison qui s’écroule et tue quelqu’un, il est mis à mort. – Un homme qui doit de l’argent à un autre peut lui prêter sa femme comme esclave. – Si quelqu’un casse un membre à un awilou (notable), on lui cassera un membre. S’il crève l’œil d’un moushkenou (simple paysans), ou s’il lui casse un membre, il paiera une mine d’argent.

Bien que paraissant barbares, ces châtiments dégagent l’image d’une société d’hommes libres. Propriétaires, paysans, artisans, commerçants, fonctionnaires, prêtres, de classe inférieure (moushkenou), esclaves, prisonniers de guerre, enfants vendus, débiteurs insolvables, etc, chacun est protégé par la loi. Ils peuvent se marier, même avec une femme libre, avoir une famille, exercer un métier, posséder des biens, racheter leur liberté ou être affranchis. La femme apparaît aussi avec son statut juridique. Quand Hammurabi meurt, son empire s’affaiblit.

histoire empire décoration
VERS 1 770 – 1 560 AV. J.-C.

Les Hébreux quittent Canaan et immigrent en Égypte.


VERS 1 650 AV. J.-C.

Constitution de l’Empire hittite :
Grâce à une série de conquête, le puissant souverain Hittite Hattousili Ier unifie les peuples d’Anatolie demeurés jusque-là indépendants. Il transforme le petit royaume hittite en un véritable empire et choisit comme nouvelle capitale Hattousas (Bogozkôy dans l’actuelle Turquie), qui devient la plus prestigieuse et la plus sûre des cités-états.

Pour se protéger, les Hittites édifient de gigantesques murailles qui épousent magistralement le relief autour de la capitale. Par la suite, l’Empire hittite connaît des périodes de conquêtes fabuleuses, mais aussi des périodes de trouble, de guerres civiles et de rébellion.


VERS 1 595 AV. J.-C.

Les Hittites saccagent Babylone :
La ville et le temple de Mardouk sont pillés et l’Empire babylonien s’effondre. Les statues du dieu Mardouk et de la divinité Zarpanitum qui lui est associée, sont emportées.

les Kassites envahissent Babylone :
Les Kassites viennent des montagnes du Zagros (à l’est de la Mésopotamie – plus grande chaîne de montage de l’Irak actuelle) et sont des combattants d’élite. Experts dans l’art d’élever les chevaux, ils ont mis au point un char très maniable qui leur assure pendant très longtemps la maîtrise des champs de batailles. Ils avaient déjà menacé la première dynastie de Babylone par leurs raids, mais c’est seulement après que les Hittites aient saccagé la ville, qu’un de leur souverain prend le pouvoir sur la ville. Ils règnent sur Babylone pendant près de 400 ans et introduisent d’importants changements qui entraînent la multiplication des gros villages. Les Kassites servent la grandeur de Babylone en revitalisant aussi bien l’agriculture, le commerce, les techniques que les arts. Les Kassites adoptent le panthéon babylonien des Amorrites et élèvent Mardouk comme le champion des dieux.


VERS 1 550-1200 AV. J.-C.

Une grande partie de Canaan est sous la domination des Égyptiens.


Premier alphabet Cananéen

VERS 1 400 AV. J.-C.

Les Cananéens inventent le premier alphabet de vingt-sept lettres.


VERS 1 380-1 340 AV. J.-C.

L’Empire hittite s’agrandit :
Après une période d’enlisement, l’Empire hittite renaît sous le règne du souverain Souppilouliouma.


VERS 1 300 AV. J.-C.

Deux tribus appelées les Perses et les Mèdes envahissent la Perse.


VERS 1 274 AV. J.-C.

Les Hittites combattent les Égyptiens à Qadesh :
Les Hittites et les Égyptiens sont des ennemis mortels. Ni l’un ni l’autre ne sortira vainqueur de cette terrible bataille, mais plus tard, les deux civilisations finiront par faire la paix.


VERS 1 250 AV. J.-C.

les Hébreux conquièrent les terres de Canaan :
les Hébreux reviennent à Canaan et après plusieurs batailles ils conquièrent des territoires, s’installent et cultivent la terre.


Teinture pourpre

VERS 1 200 AV. J.-C.

Les Phéniciens :
Les Phéniciens (qui sont les descendants des Cananéens) sont riches et puissants pendant plus de 200 ans. Ils deviennent les navigateurs et les marchands les plus prospères de l’antiquité. Les principaux ports de commerce de la Phénicie sont Tyr, Sidon et Byblos. Protégés par de puissants remparts, ils ont chacun leur propre roi qui habite un palais luxueux. Les Phéniciens sont d’habiles artisans, ils sont connus pour leurs délicates sculptures en ivoire, leurs perles et leurs magnifiques bouteilles en verre. Grâce à un coquillage appelé murex, ils fabriquent une teinture “pourpre” coûteuse. Ils sont des navigateurs émérites et sillonnent tout le sud de la mer Méditerranée où ils établissent des postes de commerce et des colonies. Ils font le tour de l’Afrique et atteignent probablement les îles Britanniques. Les Phéniciens inventent un alphabet simple de 22 lettres qui évoluera peu à peu vers celui que nous utilisons aujourd’hui.


Tous les articles sur le Moyen-Orient pendant l’antiquité :


En savoir plus sur le Nouvel Empire en Égypte et les Égyptiens pendant l’antiquité.


Lien utile :
Article sur le site du Louvre : Code Hammurabi, Empire babylonien – Musée du Louvre à Paris

Comments are closed