De 400 à 1 453 : Empire byzantin

Justinien, Empire bizantin

DE 400 À 500

L’Empire byzantin connaît une grande prospérité :
Tout au long du Vème siècle, l’Empire byzantin (Encore appelé Empire romain d’Orient à cette époque) parvient à contenir vers l’Occident les envahisseurs barbares (Wisigoths, Huns et Ostrogoths). Les provinces les plus riches sont la Syrie, la Palestine et l’Egypte. Des écoles et des bibliothèques prolifèrent dans ces capitales où se côtoient réflexions intellectuelles, philosophie et religion. Même si les décisions sont prises à Constantinople, c’est en Orient qu’est définie l’orthodoxie chrétienne. Le christianisme orthodoxe ou orthodoxie est l’une des trois principales confessions chrétiennes. les 2 autres sont : L’Église catholique et les Églises issues de la Réforme.


DE 527 À 565

Règne de l’empereur byzantin Justinien Ier :
Justinianus devient empereur le 1er août 527, à la mort de son oncle qui l’avait adopté. Il est âgé de 46 ans et hérite d’une situation difficile car la société rurale est alors très désorganisée. Tandis que des factions s’organisent dans les grandes villes, des émeutes éclatent et son trône est menacé. C’est l’impératrice Théodora que Justinien a épousé malgré les réticences de son entourage, qui le convainc de ne pas fuir. Cela lui permet de conserver son trône. Le règne de Justinien marque la fin de l’antiquité en Orient. Les cités, bases même du monde romain, cessent de se renforcer tandis que se répand le monde médiéval des villages et des forteresses.


ENTRE 528 ET 534

Le Code Justinien :
Justinien refont totalement l’appareil juridique et instaure le “Code Justinien” qui reprend toutes les lois en vigueur. C’est une des œuvre majeure de son règne, mais sa rédaction quelque peu hâtive ne l’exempte de défauts et elle contient de nombreuses de contradictions.


Pêcheurs au lamparo, Empire bizantin

ENTRE 532 ET 550

L’Empire byzantin connait son apogée :
Solidement installé sur son trône, Justinien signe un accord de paix éternelle avec le roi de Perse. Puis il entreprend de reconquérir de nombreux territoires qui faisaient autrefois partie de l’Empire romain d’Occident. C’est pour lui une nécessité plus idéologique que stratégique car il considère l’Empire byzantin comme étant l’image terrestre du royaume de Dieu. Il conquiert facilement et en moins d’un an l’Afrique du Nord, alors dominée par les Vandales. Il envahit l’Italie et s’empare de Naples et de Rome sans coup férir. Mais les Goths, sous la conduire de Totila, reprennent du terrain. Justinien envoie une puissante armée pour leur livrer bataille et pendant 4 ans d’une guerre sans pitié, il chasse les Goths, les Francs et les Alamans. Il rétablie l’autorité impériale dans une péninsule saccagée tandis que la Méditerranée redevient un lac romain.

Dans les provinces, l’empire byzantin est livré à l’anarchie. Les chefs des milices privées défient l’autorité publique, dépouillent les paysans et pillent les églises. Malgré cela, et grâce aux ressources considérables acquises lors de ses nombreuses conquêtes, Justinien impose une prestigieuse et grandiose politique. Son rêve de bâtir un grand Empire chrétien se concrétise et avec son épouse, il fait construire de nombreuses églises et des édifices publics de l’Asie Mineure à l’Italie. Cependant, certaines régions ne participent pas à la prospérité générale et elles attirent les envahisseurs. En 541, la peste ravage l’Empire et reparaît ensuite de façon récurrente. Mais ce sont finalement des querelles religieuses qui atteignent le cœur de l’Empire et l’affaiblissent considérablement : La question du monophysisme et du nestorianisme n’est pas réglée. À la mort de Justinien, l’Empire byzantin se réduit peu à peu.


Aigle à deux têtes, Empire bizantin

L’art byzantin :
Les artistes de cette époque sont réputés pour leurs délicates broderies et leurs sculptures en ivoire. Ils créent aussi d’immenses mosaïques aux couleurs vives et des peintures religieuses nommées icônes.

Le schisme religieux :
Les églises de l’Empire byzantin possèdent leur propre style architectural et les offices y sont célébrés en grec. L’Église byzantine est dirigée par le patriarche de Constantinople.


EN 635

Invasion arabe :
70 ans après la mort de Justinien, l’Empire byzantin ne résistera pas à l’invasion des Arabes.


EN 1 054

L’Église orientale se sépare de l’Église occidentale :
Après bien des querelles religieuses entre le patriarche et le pape (chef élu de l’Eglise romaine en Occident), les 2 églises finissent par se séparer.


EN 1 204

Les croisés s’emparent de Constantinople.


Entrée du sultan Mehmet II à Constantinople, Empire bizantin

EN 1 261

Les Byzantins repoussent les croisés et défendent leur Empire :
Les Byzantins doivent livrer d’incessantes batailles contre les musulmans et les Turcs. Ils sont menacés par des tribus venues du Nord et doivent combattre les croisés d’Europe occidentale, qui sont pourtant leurs alliés.


EN 1 400

L’Empire byzantin est réduit au territoire autour de Constantinople.


EN 1 453

L’Empire byzantin s’effondre :
Les Turcs ottomans attaquent Constantinople qui résiste pendant 6 semaines mais finit par capituler.

Comments are closed